Comment se concentrer pour apprendre : 10 conseils pour améliorer ton attention

Comment mieux se concentrer pour travailler et apprendre ? C’est la question qu’on s’est tous posé en révisant nos cours. Quelques fois la concentration vient toute seule lorsqu’on réalise une tâche qui nous plait. D’autre fois il vaut mieux connaître les techniques pour focaliser ton attention et mieux se concentrer.

Maintenant pour te convaincre de l’importance d’une bonne concentration, peut être que le témoignage de Samuel, l’un de mes élèves sera plus parlant :

Avant d’avoir la stratégie de révision que j’ai apprise dans la méthode Travail Profond, c’était un véritable calvaire de bosser, je procrastinais, j’avais l’impression de ne pas être efficace, je me rendais compte que sur 45 minutes de travail j’avais peut être fait15 minutes vraiment efficace. Maintenant c’est totalement différent. En 45 minutes j’arrive à bosser ce qui me prenait parfois 3 heures. C’est dingue comme ça a changé mes études. En plus c’est beaucoup plus motivant de réviser maintenant que je réussis mes examens.
Samuel
étudiant en première année de médecine (PASS)

On va tout de suite voir les conseils, certes basiques, mais fondamentaux qui sont une première base solide pour développer une concentration optimale.

Apprendre à se concentrer

Focus ton esprit

Si tu as du mal à te concentrer, la première erreur est de croire que tu ne pourras pas changer cela.

La concentration ça se travaille. Le tout est de débuter avec un travail progressif.

Si tu veux t’améliorer dans un domaine tu dois commencer par des exercices simples et augmenter la difficulté au fur et à mesure. Tu ne débutes pas le judo ceinture noire, ni l’équitation galop 7 ou même le ski au niveau de Flèche d’or. Il faut y aller par étape.

Et donc la c’est pareil, si tu as du mal à te concentrer n’essaie pas de bosser sans t’arrêter pendant 1 heure, vas-y par petit bout au départ.

Comment se concentrer pour apprendre ? en entrainant progressivement ta capacité de concentration.
Apprends à te concentrer pour apprendre en entrainant progressivement ta concentration

Tu dois suivre une démarche progressive :

  • Lance toi pour premier objectif de bosser 10 minutes sans aucune distraction (ni interne du type pensées parasites, ni externe du type notifications du téléphone)
  • Lorsque tu as développé assez d’endurance psychique pour rester concentrer 10 minutes, rajoutes trois minutes supplémentaires par session de révision, et ainsi de suite.
  • Même si la progression te parait lente, elle existe. Et au bout de 2 semaines tu auras déjà gagné 20 minutes par révisions de travail en bonne concentration en plus.
  • Grâce à cela tu vas développer ton temps de concentration moyen optimal. C’est ce que tu utilisera pour planifier tes sessions de révisions dans ta méthode de travail.

Aujourd’hui combien de temps peux-tu rester concentré ? 

Cela dépend surement du moment de la journée, du travail que tu dois faire, de ton niveau de fatigue, etc…

Mais que se passerait-il si dans 30 jours tu pouvais doubler ce temps de concentration ?

Mettre en place un système de récompense

Pourquoi les réseaux sociaux cartonnent ? Parce que le cerveau humain fonctionne via un système de récompense.

Et ça les développeurs des applications les plus célèbres l’ont bien compris. Les likes, les commentaires, les notifications etc… et ça, ton cerveau en raffole, il en demande encore et encore.

Mais toi aussi tu peux dompter ton cerveau avec cette méthode, les grandes entreprises mondiales ne sont pas les seules à avoir ce privilège.

Pour se faire il faut simplement mettre en place ton propre système de récompense.

Pour mieux te concentrer, tu peux mettre en place ton propre système de récompense pour lutter contre les distractions de ton téléphone.
Mets en place ton propre système de récompense pour contrer celui que t’imposes ton téléphone

On a déjà vu la page récompense dans le bullet journal étudiant qui permet de motiver ton cerveau à passer tes examens. Mais tu peux également t’en servir pour tes sessions de révision.

Fais du « time-blocking »

Si tu as fais du sport en club tu peux comprendre la puissance du time blocking. Tes entraînements étaient prédéfinis à certains moments de la semaine, ainsi que tes matchs le weekend. Moi par exemple c’était le mardi et jeudi soir. Les matchs le dimanche.

La où le principe du time blocking est puissant c’est que ces moments étaient clairement prédéfinis dans la semaine. Que je sois motivé ou non, ça ne change rien. L’équipe comptait sur moi les dimanches matins.

Le mieux à faire est de fragmenter les tâches que tu dois faire pour rendre l’action plus facile et ludique. Et ensuite d’imposer une deadline pour chaque sous tâche.

Par exemple tu dois te concentrer pour faire un travail de rédaction (dissertation, fiche de lecture etc) :

  • segmente ton travail en différente parties (introduction, partie 1, partie 2, etc)
  • pour chaque partie détermine le temps que cela doit prendre si tu bosses à fond. 
  • récompenses toi lorsque tu arrives à maintenir le rythme imposé

Par exemple tu dois te concentrer pour apprendre un cours par coeur :

  • segmentes ton cours en différente parties (introduction, partie 1, partie 2, etc)
  • pour chaque partie détermine le temps que cela doit prendre si tu bosses à fond. 
  • récompenses toi lorsque tu arrives à maintenir le rythme imposé

Se donner un objectif précis à accomplir dans un temps précis rend tout de suite le cerveau beaucoup plus efficace.

Pour réussir à mieux te concentrer pour apprendre, tu peux découper ton objectif principal en plus petits objectifs. Pour chaque objectif, détermine un temps limite pour l'effectuer. Cette technique permets de réussir des gros objectifs.
Découpe ton objectif en petites tâches avec un temps imparti pour chacune d’elle.

De plus le fait de découper son objectif principal en de plus petites tâches va te permettre rendre un travail qui paraît au départ insurmontable en une succession d’actions facilement réalisables. 

Ensuite pour chaque petites tâches fais du time blocking, c’est-à dire détermine exactement à l’avance en combien de temps tu dois accomplir ces tâches.

Pour tes séances de révisions choisis les bons moments. On est tous différents, tu dois déterminer ton moment optimal de travail : tôt le matin, le soir etc… Et choisis ces moments pour réaliser les tâches les plus importantes.

Améliorer sa concentration avec l’environnement

Ranges ton bureau pour te concentrer et apprendre

Pour atteindre un véritable état de concentration interne, il te faut un environnement externe « propre ».

Un bureau rangé sera toujours un environnement plus propice pour se concentrer et travailler plutôt qu’un foutoir avec tes cours mélangés. Rien que chercher où sont rangés ses cours en démotive plus d’un.

Il faut également un siège confortable et ergonomique qui ne donne pas envie de se lever toutes les dix minutes à cause d’un mal de dos. Un endroit bien éclairé, propre et bien aéré.

Ce conseil simpliste de “range ta chambre” est en fait beaucoup plus profond.

Pour se concentrer au travail, rien ne vaut un bureau bien rangé. Cela permet de limiter le risque de distractions externes.
Un bureau bien rangé permet de limiter le risque de distractions externes

A ton avis pourquoi à l’armée la première chose qu’on fait en se levant est de faire son lit ?

Ce n’est pas un hasard, ce n’est pas une règle qui est tombé du ciel par magie.

Lorsque tu veux t’améliorer toi même (si tu lis ces lignes tu veux apprendre à mieux te concentrer) il faut commencer par quelque chose de simple. 

Il te suffit d’agir dans ta sphère d’influence : une chose simple comme ranger ton bureau (ou ta chambre) permet de mettre de l’ordre. 

Cela illustre l’importance d’un monde où règne soit le chaos soit l’ordre

A ton avis pour étudier convenablement, il vaut mieux de l’ordre ou du chaos ? C’est bien ce que je pensais.

Evite ton smartphone

Les notifications tuent ta concentration

Tu es déterminé à bien réviser, tu te poses à ton bureau bien rangé, tu ouvres ton cours.. quand soudain ton téléphone vibre et l’écran s’allume. 

Tu viens de recevoir une notification. Il s’agit d’un like sur ton post insta de ton/ta crush du moment. Sans t’en rendre compte tu scroll ses photos, ton esprit commence à s’égarer, à inventer des scénario… 

… Et tu viens de réaliser, 30 minutes plus tard que tu es toujours scotché à ton écran !!

Le téléphone portable peut devenir un véritable tueur de la productivité étudiante.

C’est vraiment l’une des causes de distractions les plus difficile à vaincre. Pour preuve : la popularité de la digital detox ces dernières années.

En moyenne il faut 23 minutes pour pleinement revenir à un état de concentration optimal après une distraction (notification, appels, sms..), imagines si tu fais une session de 45 minutes à quel point cela peut être nocif !!!

Moi aussi avant d’avoir des techniques de concentration et d’avoir bossé ma capacité d’attention j’avais ce problème.

Tu peux au contraire utiliser ton téléphone pour favoriser ta concentration. Par exemple avec l’application Forrest qui est une application qui rend la concentration ludique. 

Le but de l’application est de réussir à faire pousser une forêt virtuelle. Comment faire grandir les arbres ? Simplement en effectuant du travail dans un état de concentration. Si tu vas scroller sur instagram ton arbre va crever. 

Mais si tu bosses pendant la durée de pousse, hop un nouvel arbre dans ta forêt. J’aime bien cette appli car tu vois le avant / après de ta journée de travail. Si tu as réussi à faire pousser ta forêt tu as un sentiment d’accomplissement d’avoir bien taffé.

L'application Forrest permet de lutter contre les distraction de son smartphone en l'utilisant afin d'entrainer ta concentration.
Crée une forêt sur ton smartphone par la simple force de ta concentration

Une règle simple pour mieux se concentrer

Voila une règle simple que je te propose à mes élèves (inspiré de Cal Newport) pour mieux se concentrer pour apprendre.

Utilise ton smartphone uniquement pour les activités suivantes : appels, SMS, GPS et audio (musique/ podcasts/ livres).

Bien sûr ne pas faire ça toute ta scolarité. Mais si tu es en période de rush (semaine de révision) et que tu veux absolument réussir tes examens, c’est une chose à faire. 

Tu dois réussir cette règle 100% de ta journée. Tu peux réaliser les autres activités en ligne sur ton pc. Comme ça ton téléphone devient ce à quoi il sert réellement et n’est pas simplement un objet qui nourrit ta procrastination et tue ton efficacité).

Comment se concentrer pour apprendre avec de la musique

L’environnement sonore a une importance fondamentale dans le processus de concentration pour étudier. 

Il suffit d’avoir un voisin qui fait des travaux pendant une session de révision pour s’en rendre compte. 

Certains étudiant peuvent trouver bénéfique de travailler en musique 

Attention, toutes les musiques ne fonctionnent pas. D’après une étude de l’université de Cambridge les musiques avec des paroles auraient tendance à nous distraire. ​​

Utilise plutôt des musiques instrumentales. Il existe par exemple le site : https://www.brain.fm/ qui crée une musique qui a un effet prouvé scientifiquement pour améliorer ta concentration en 15 minutes.

Mieux se concentrer avec une meilleur hygiène de vie

Réveil matinal pour se concentrer

Même si les habitudes de concentration de chacun peuvent varier, un réveil matinal est à privilégier. La majorité des études montrent que la capacité de concentration maximale d’un individu est le matin. 

Il s’agit d’une période la plus favorable pour réaliser les travaux qui demandent le plus de ressources cérébrales.

Sommeil récupérateur et concentration

On sait que le sommeil est primordial. Cependant, beaucoup d’étudiants le négligent

Soit à cause des fêtes, du manque de sport, du stress ou d’une surconsommation des écrans. 

Il s’agit pourtant d’un allié fondamental dans l’apprentissage. Notamment en consolidant les connaissances acquises dans la journée. 

Idéalement tu devrais dormir au minimum 7/8 heures, si tu as beaucoup de travail il vaut mieux sacrifier des heures ailleurs que dans le sommeil.

Un manque de sommeil entraîne des problèmes de : 

  • concentration 
  • mémorisation 
  • sautes d’humeur 

En gros tu dois bien dormir si tu veux réussir tes études.

Fait des pauses pour rester attentif

La concentration fonctionne comme un muscle qu’il faut entraîner. 

Et comme un muscle il faut du repos pour qu’elle puisse se développer 

Savais- tu que prendre des pauses permet à ton cerveau d’être plus efficace, de mieux te concentrer et de mieux mémoriser ? 
Cela est prouvé scientifiquement pas une étude de l’université de New York.

« Votre cerveau travaille pour vous lorsque vous vous reposez »

Auteur de l’étude « Enhanced brain correlations during rest are related to memory for recent experiences »

Cela ne sert donc à rien de culpabiliser de prendre des pauses. 

Finalement le tout est de le faire dans le respect d’un ratio équilibré entre travail et pauses. 

Une bonne méthode de travail comporte des sessions de travail efficaces et des pauses relaxantes.

Booster sa concentration pour apprendre ses cours

On a tous déjà pris du café pour se réveiller quand on avait la tête dans le c*l le matin.

Mais savais-tu qu’il existe des plantes reconnues par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui permettent de stimuler les capacités cérébrales plus que le café.

Pourquoi ne pas s’en servir pour profiter de cet effet ?

Parmis elles il y a notamment : 

  • le ginkgo biloba
  • le millepertuis 
  • le griffonia
  • Centella asiatica ou Gotu kola
  • Rhodiola

Conclusion : comment se concentrer pour apprendre

Comment se concentrer pour apprendre et retenir ses cours ? Voila un résumé des 10 conseils de cet article.

En conclusion si tu veux réussir tes études tu peux énormément améliorer ta capacité de travail en optimisant ta concentration.

N’hésites pas à laisser un commentaire pour partager tes techniques de concentration.

Un Commentaire

  1. Investir du temps pour mieux gérer l’apprentissage… ben c’est pas une perte de temps ! Au final j’avance et je progresse plus rapidement grâce à ces conseils que quand je faisais les choses en suivant mon instinct sans aide extérieure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.