Planning de révision (guide ultime + exemple à imprimer)

Aaah, le fameux planning de révisions… on est tous passé par là.

Prendre une feuille à l’arrache pour essayer de caser tous ses cours en retard.

Faire un programme impossible à tenir histoire de juste se rassurer, se dire que si ça rentre sur la feuille c’est peut être possible de tout réviser avant les exams….

Tu te doutes bien que ce n’est pas la meilleure façon de faire, c’est pas comme ça qu’on devient un étudiant brillant.

Pourquoi faire un planning de révisions ?

Devenir un pro de l’organisation grâce au planning de révisions

Marre de procrastiner ? Marre de mal gérer son organisation ? D’avoir l’impression d’être tout le temps à bourre dans tes révisions ? De ne pas avancer assez vite et efficacement ?

Ça tombe bien, je vais t’expliquer comment faire un planning de révision pour devenir un véritable pro de l’organisation. 

Le planning de révision est une méthode d’organisation très répandue pour facilement s’y retrouver dans tous ses cours. Mais la façon de le faire n’est souvent pas la bonne.

Devant une pile de cours à apprendre on galère toujours pour savoir quelle matière réviser ? quand la réviser ? Combien de temps ? A quelle fréquence ?

Organiser ses révisions pour apprendre facilement grâce à un planning de révision
Organiser ses révisions pour apprendre facilement

Booster ta motivation

Un aspect ultra important est qu’en plus de mieux t’organiser un plan de révision va te permettre de booster ta motivation.

La création de ton agenda de révisions rend possible la visualisation de ta progression sur ton planning. 

Cela permet d’avoir un sentiment d’accomplissement lorsque tu avances dans tes révisions. 

En plus ça rend les révisions ludiques, comme des niveaux d’un jeux vidéos que tu débloques au fur et à mesure de ton avancé dans tes révisions.

Diminuer ton stress

L’une des principales causes de stress chez les étudiants est d’avoir peur d’échouer ses examens. Certains finissent même en burn out à cause de ça. 

Grâce à une méthode de travail bien rodée, tu peux donc considérablement diminuer ton stress.

En utilisant ton planning cela va te permettre de fixer tes objectifs à l’avance et de visualiser ta progression. Tu ne risques pas de te retrouver à deux jours de tes examens en réalisant que tu as zappé une matière ou loupé un texte à réviser.

Finis les réveils en pleine nuit parce que tu cauchemardes en t’imaginant passer l’examen sans avoir révisé, tout nu ou que tu ne te réveilles pas le jour J.

Finis les crises de panique, les pleurs, les prises de tête avec tes parents.

Réviser plus efficacement

La planification avancée permet de savoir quelle matière réviser à quel moment.

Ainsi tu diminues ton risque de procrastiner en ne sachant pas à l’avance quelle matière réviser lorsque tu te poses à ton bureau.

Tu as une liste de tâches à effectuer avec un laps de temps prédéfinis pour le faire. Cela va te pousser à être efficace pour réussir à tenir ton planning.

Comment faire son planning de révision ?

Créer son calendrier de révision

Pour élaborer ton planning de révision, tu peux simplement te munir d’une feuille A4 pour commencer à planifier ta semaine. Ça c’est le niveau zéro de l’organisation, la base qui fonctionne peut être pour le CP, mais la on veut viser plus haut

Il va falloir hausser le niveau. 

Le niveau 2 c’est d’utiliser un tableur numérique pour construire ton planning de révision. Ça va te permettre beaucoup plus de rapidité et de souplesse d’organisation.

Quelques coups de control C, contrôle V vont te permettre de gagner du temps et de faciliter la conception de ton programme de révision. 

Le niveau encore supérieur c’est d’utiliser un planning de révision interactif.

Les différents niveaux de planification, tout d'abord le premier niveau consiste à faire son planning sur du papier, le deuxième niveau d'utiliser un tableur numérique et le troisième niveau d'utiliser un planning interactif
Les différents niveaux de planification

Les étapes à suivre

Lister tes cours

La première étape est de faire la liste complète de tes cours à réviser jusqu’au jour de l’examen.

Représenter la période disponible

La seconde étape est de prendre ton support d’agenda (une feuille, un tableur, etc…) et de représenter ta « semaine type » avec tes plages horaires disponibles. Tu peux te servir d’un bullet journal étudiant.

Définir les limites de ton planning

La prochaine étape est de définir une heure de réveil et une heure de coucher : tu dois essayer (et même réussir) à te réveiller et te coucher à la même heure chaque jour (et cela même le weekend). Il y a plusieurs avantages à procéder de la sorte : 

  • meilleur sommeil = plus d’énergie 
  • moins d’oscillation dans tes capacités (rigueur et régularité sont des qualités essentiels pour réussir)

facilité d’organisation (difficile de t’organiser si tu ne connais pas tes heures de travail à l’avance)

Déterminer les plages de temps mort

Pour encore plus de structuration de ton emploi du temps tu dois également avoir des horaires fixes pour les repas.

Tu peux également définir des plages de pauses récurrentes : prendre sa soirée pour soi le vendredi soir ou une petite grasse matinée le dimanche à toi de voir ce qui te correspond le mieux.

Prioriser tes cours

Maintenant il faut que tu priorises tes cours les uns par rapport aux autres. Avoir en tête un ordre de priorité va te permettre de cibler les actions les plus importantes pour réussir. En analysant tes points forts et tes points faibles. 

Il existe plusieurs méthode pour cela, on peut déjà citer par exemple la méthode d’Eisenhower qui consiste à prioriser ses tâches selon une matrice : 

Dwight David Eisenhower n’était pas seulement le 34e président des USA était un champion toutes catégories en matière de productivité. Il aurait un jour déclaré : « Ce qui est important est rarement urgent et ce qui est urgent rarement important ».

Remplir les créneaux avec tes cours à réviser

Une fois que tu as définis les extrémités de ton planning (heure de coucher et heure de réveil) et une fois que tu as déterminé tes plages horaires pour les repas, tu peux maintenant remplir tes blocs de révisions.

Organiser tes révisions

Enfin, maintenant que tu as tes cours bien organisés et bien triés, tu dois organiser les répétitions de tes révisions.

Encore une fois plusieurs façons de faire existe, l’une des plus efficaces s’appelle la méthode des J ou méthodes des révisions espacées.

3 règles essentielles à suivre pour construire ton planning de révision

Les trois principales règles d'un planning de révision consistent à avoir des objectifs réalistes, à prioriser tes cours et à prévoir ton repos.
Les principales règles d’un planning de révision

Première règle : définir des objectifs réalisables

L’une des plus grosses erreurs lors de la conception d’un planning de révision est d’avoir les yeux plus gros que le ventre. 

Tu veux faire 36 tours de révision en 3 jours pour avoir bouclé le programme et refaire toutes les annales de toutes les années, refaire tous les QCM etc..

C’est beau comme ambition, et le mieux c’est que tu peux toujours le planifier sur ton planning. 

Le problème c’est que ce n’est pas réalisable. Résultats ?

Tu perds l’intérêt de ton programme de révision puisque le but était de t’organiser et la bah c’est raté. 

Mais en plus tu risques de te démotiver, de stresser et de mettre les chances de côté pour réussir. 

C’est pour ça que si tu veux construire ton programme je te conseille d’élaborer un plan de révision réaliste voir un peu moins ambitieux que ce que tu penses pouvoir faire en travaillant efficacement. 

Il faut mieux être réaliste et corriger le tir par la suite plutôt que d’avoir des ambitions disproportionnées et rater toute ta planification.

Deuxième règle : les gros cours aux moment efficaces

L’un des conseils les plus utiles et de placer les cours les plus importants de ta journée dès le début de tes révisions. 

Comme dis précédemment tu dois prioriser certains cours par rapport aux autres. Essaye de réviser en début de journée, au moment où tu as le plus d’énergie les cours les plus importants.

Le mieux est de les réviser le matin afin d’avoir fait une grosse partie de tes révisions dès midi. 

Si tu allies un bon planning de révision avec une bonne hiérarchisation des matières en étant capable de trier les matières importantes avec des matières à gros coefficient ou qui tombent souvent aux examens. Cela fera de toi un étudiant brillant.

Troisième règle : garde du temps pour souffler

Il est indispensable que tu prévois entre tes blocs de révisions des pauses utiles. Entre chaque session de révisions il faut que tu relâches ton attention de tes cours.

Cela va te permettre d’être beaucoup plus concentré lors des sessions de révisions.

Enfin, il faut également dans ton planning de révision prévoir du temps pour te reposer. Tu dois planifier des activités pour t’aérer l’esprit : faire du sport, se balader, prendre l’air, regarder une série, etc…

Optimise ton planning de révision

Deux techniques à choisir

Tu peux faire ton planning de deux façons différentes : soit en inscrivant chaque cours précisément, soit en définissant un intervalle horaire par matière

Deux façon différentes de faire son planning de révision. Soit avec un planning de révision detaillé par cours, soit avec un planning détaillé par matière.
Deux façon différentes de faire son planning de révision

Planning de révision au cours près

Dans ce cas là, tu dois définir précisément chaque cours que tu vas réviser sur ton planning.

  • Avantages : organisation plus rigide donc moins d’hésitations sur quel cours réviser à quel moment.
  • Inconvénients : difficile de prévoir le temps précis pour chaque cours.

Planning de révision par plages horaires

Cette fois-ci, tu ne vas pas inscrire précisément chaque cours dans ton emploi du temps, mais tu vas définir une plage horaire pour travailler une matière.

  • Avantages : plus de souplesse d’organisation.
  • Inconvénients : risque de négliger certains cours qu’on aime moins quand on révise la matière.

Construire son programme de révision, oui mais…

On vient de voir ensemble comment construire son planning de révision. C’est bien mais est-ce que c’est suffisant ? Je suis sûr que tu as déjà fais des programmes de révisions, mais est ce que tu les a vraiment respectés ? 

Par mon expérience personnelle je me suis rendu compte que ce type de programme de révision servent plus à rassurer qu’a vraiment être utile pour nous aider à réviser. 

Le fait d’inscrire tous ces cours sur son agenda nous donne une sensation d’avancement, on arrive à planifier un programme réalisable et cela nous rassure pour la réussite de nos examens. 

Le problème c’est que ça n’est pas suffisant pour la majorité des étudiants. Le plus important est de créer une véritable méthode de révisions. Une méthode efficace et durable qui englobe tous les aspects de la vie étudiante.

Exemple de planning de révision

Un exemple concret avec Sarah

Matin

  • 7h15 : Réveil : Sarah se lève au même moment que quand elle a cours afin de garder un rythme de sommeil régulier. Puis elle mange un petit déjeuner qui apporte nutriment et énergie nécessaire pour la matinée
  • 8h00 : Elle se pose à son bureau, elle n’a toujours pas ouvert son smartphone pour ne pas se laisser distraire par instagram, tiktok etc… Elle révise en faisant des sessions de travail profond qui lui permettent d’optimiser ses révisions au maximum. Elle apprend les flashcards des matières importantes avec de gros coefficients. Ainsi elle donne le maximum de ses capacités cérébrales aux cours les plus importants afin d’avoir les meilleurs résultats.
  • 10h30 : Petite pause collation afin de redonner un coup de boost à son cerveau et de s’aérer l’esprit. 
  • 10h45 : Nouvelle session de révision où elle va ficher en flashcard les dernières matières à apprendre. 
  • 13h00 : Puis elle se prépare un bon repas équilibré grâce à son planificateur de repas de la semaine. 

Après – midi

  • 14h30 : Petite sieste réparatrice pour entamer l’après midi, elle sait qu’elle n’est pas efficace en début d’après midi mais que cette sieste permet de rendre les révisions qui suivent ultra efficace. 
  • 15h00 : Elle décide d’aller réviser à la bibliothèque afin de créer un environnement de travail propice à la concentration. Elle fait des exercices et des annales.
  • 17h00 : Petite pause goûter avec son amie Inès. 
  • 17h30 : Sarah et Inès révisent ensemble une matière que Sarah connaît mieux, en expliquant à Inès cela renforce ses connaissances et met en lumière les points du cours qu’elle maîtrise moins bien. 
  • 19h00 : Sarah rentre chez elle pour faire une petite séance de footing de 20 minutes afin de maintenir une forme physique et fatiguer son corps pour mieux dormir. 

Soirée

  • 20h00 : Repas du soir afin de donner encore un petit coup de boost pour tenir la fin de la journée.  
  • 21h00 : Moment détente : un petit film avec son chéri. 
  • 22h30 : Juste avant de dormir, 30 minutes de flashcards difficiles et des points d’annales ultra importants. Afin de s’endormir sur les notions clés qui ont du mal à rentrer. 
  • 23h00 : Après cette journée ultra productive, il est maintenant l’heure de sagement se coucher. Sarah sait qu’elle a fait un pas de plus vers la réussite de ses études et de sa vie en général. Elle peut dormir sur ses deux oreilles.

Planning de révision à télécharger en PDF

Tu peux télécharger un modèle de planning de révision à imprimer  en cliquant juste en dessous

A lire également

4 Commentaires

  1. Bonjour,
    J’ai beau cliquer sur le lien, je n’obtiens pas de planning à imprimer… Je suis juste renvoyée en haut de la page. Pouvez-vous m’aider, s’il-vous-plaît ?
    Sinon merci pour ces conseils !

    1. Bonjour Mara, désolé c’était un petit problème technique qui est maintenant résolu.
      N’hésite pas à me dire si ça fonctionne.

      Bonne réussite à toi,
      JEB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.